17-02-2014

SÉCURITÉ ALIMENTAIRE: ARNEG CHOISIT L’OZONE

Arneg has been experimenting with using ozone to boost hygiene...




Depuis longtemps, en synergie avec l'Université de Padoue – Département de médicine moléculaire, section d'Hygiène, Arneg expérimente l'utilisation de l'ozone pour renforcer l’hygiène et la sécurité dans la conservation des produits alimentaires dans les systèmes de réfrigération commerciale. Cette recherche complexe et structurée donne d'excellents résultats en termes d'efficacité dans la préservation de la qualité des aliments, d'hygiène et de sécurité dans le contrôle des germes pathogènes, et d'économie d'énergie et de réduction des coûts. L'ozone est un gaz naturel qui se forme dans l’atmosphère. Composée de trois atomes d'oxygène, sa molécule est extrêmement réactive et a un puissant pouvoir oxydant ; cette caractéristique se traduit par une puissante action bactéricide, fongicide et virulicide. Il a tendance à se décomposer rapidement aussi bien dans l'air que dans l'eau, en se transformant en oxygène ; par conséquent, il ne peut pas être stocké et doit être continuellement produit par décharge électrique ou par rayonnement ionisant.

L'ozone offre de nombreux avantages:

  • Contrôle de la qualité de l'air et de la transmission des infections dans l'environnement intérieur, par l'élimination des insectes, des acariens, des moisissures et par la réduction des odeurs désagréables avec l'oxydation de l'éthylène.

  • Désinfection des surfaces et des équipements, même dans les endroits difficiles d'accès.

  • Contrôle hygiénique et conservation des aliments tels que la viande, le poisson, la charcuterie, les fromages, les légumes, les œufs et les céréales. Les aliments, décontaminés superficiellement, évitent ainsi l'apparition de moisissures, bactéries et acariens et la contamination croisée. Le poisson maintient ainsi sa fraîcheur pendant des périodes de conservation plus longues de 40 à 50 %, la viande reste fraîche en conservant sa couleur initiale, les légumes ne se détériorent pas en ralentissant naturellement le processus de maturation. L’ozone peut être également utilisé pour la désinfestation des acariens dans les produits de charcuterie.

  • Sécurité du produit pour la santé grâce à l’effet non cumulatif et non cancérigène car il ne laisse pas la moindre trace, contrairement aux produits chimiques couramment utilisés dans la désinfection tels que le chlore, l'alcool, etc.

  • Minimisation des déchets liés à la périssabilité des produits alimentaires, en entraînant une augmentation sensible de la durée de vie moyenne et commerciale des produits.

  • Réduction de l'impact environnemental en évitant d'utiliser/diffuser des produits chimiques devant être éliminés et en produisant de l'air chargé d'oxygène, avec des avantages pour les installations d'épuration.

  • Augmentation de la valeur ajoutée du service, en améliorant les relations avec les autorités de santé locales et les organismes de contrôle sanitaire, et en réduisant les risques de responsabilité des dirigeants et des propriétaires de la structure.

  • Réduction des coûts d’achat des produits chimiques et des frais de personnel qui devra se limiter exclusivement au nettoyage, tandis que la désinfection sera exécutée automatiquement et de manière continue. En outre, l'ozone ne nécessite pas de matières premières pour sa production et une très petite quantité d'électricité est utilisée pour sa génération.

  • Il répond à la demande croissante de produits sains et sûrs de la part du marché BIO, en garantissant le contrôle efficace et sûr des pathogènes et en n'exigeant pas de détergents chimiques pour le nettoyage.